Graisser la chaîne moto

 

Centre de support

 

 

Centre de support ticket

 

 

Transporteur GLS

 

Prolonger la vie du kit chaîne

La chaîne moto, ainsi que le pignon et la couronne, font partie du système de transmission qui permet le transfert d`un mouvement mécanique depuis une source vers un récepteur (d'une pièce à une autre). La transmission transmet la puissance du moteur à la roue arrière par l'intermédiaire d'un embrayage et d'une boîte de vitesses. 
La chaîne moto (ou chaîne de transmission) represente un ensemble de maillons identiques, reliés entre eux. Les petits rouleaux métaliques de la chaîne sont en contact avec le pignon et la couronne. Suite à ce frottement permanent la chaîne s`use. Pour prolonger nettement la vie de la chaîne de transmission il y a des précautions à prendre:
 
La chaîne doit être bien lubrifiée !
 
Dans tous les systèmes mécaniques dont le fonctionnement implique un contact métal - métal, il est indispensable d'assurer une lubrification parfaite de la chaîne. Il faudra donc régulièrement graisser votre chaîne (disant tous les 200 km en moyenne, voire plus souvent, selon l’état de la transmission, en cas de conditions difficiles - poussière, pluie, boue etc... ). Cela évite d'entendre la chaîne siffler, craquer ou grincer en roulant. 
Avant de graisser la chaîne moto, il faut vérifier qu`elle soit nette. La chaîne ramasse énormément d'impuretés quand elle est enduite de graisse. Il faut bien la nettoyer si elle en a besoin. 
 
Comment savoir qu`une chaîne est à graisser?
 
Examiner la chaîne, la contrôler. Sur les rouleaux il doit y avoir un film de graisse permanent. La chaîne ne doit jamais fonctionner à sec. Il est facile de vérifier tous les jours son aspect extérieur. Dès que les rouleaux apparaissent secs et brillants, il faut la lubrifier. La plupart des chaînes sont équipées de petits joints en caoutchouc (joints toriques) qui gardent l`huile sur l’axe interne de chaque maillon. Cela permet de limiter l`usure et la casse de la chaîne. Une chaîne sans joints toriques doit être contrôler plus souvent.
Le secret d’un graissage gagnant est de lubrifier la chaîne quand elle est chaude! Par exemple, à l’arrivée d’une étape ou de retour à la maison. Suite à la chaleur,la graisse est fluidifiée et pénètre mieux sous les rouleaux. Une chaîne sale doit d`abord être nettoyée.
 
C`est facile à huiler notre chaîne moto nous-même. 
 
Le matériel nécessaire est:
 
- Une paire de gants en caoutchouc
- Un chiffon sec et propre
- Un pinceau
- Un solvant non agressif (spray nettoyant) ou du pétrole pour poêles ou lampes 
- Graisse en bombe (le plus facile) ou graisse en pot (ou tube) avec pinceau, ou de l’huile pour engrenage SAE 80 ou 90
- Une béquille centrale ou un stand 
 
Etapes à suivre
 
- Mettre la moto sur une béquille centrale ou un stand.
 
-Eliminer le cambouis accumulé par la chaîne avant le graissage suivant. A l`aide d`un pinceau, nettoyer les impuretés. Attention! Ne pas utiliser de l’essence et du gazole car ils sont très agressifs surtout pour les chaînes équipées de joints toriques. Utiliser un spray nettoyant ou du pétrole pour poêles ou lampes.
 
- Essuyer la chaîne à l`aide d`un chiffon sec et propre.
 
- Laisser la chaîne sécher une nuit avant le graissage, car sinon la graisse ne tiendra pas.
 
- Mettre un carton entre le pneu et la chaîne.
 
- Graisser la chaîne. Le plus facile c`est d`utiliser une bombe de graisse (pénètre bien au sein des rouleaux) et bien pulvériser. Tout en tournant la roue, pulvériser un fin jet continu de graisse sur la face interne de la chaîne. Essuyer la graisse  sur la face extérieure des maillons.
 
A retenir! Si la chaîne n`a pas besoin d`être nettoyée, il faut la graisser à chaud, après avoir roulé. La graisse va fondre et pénétrera bien entre les rouleaux. Ne pas utiliser la moto après car la force centrifuge va "retirer" la graisse!
Si vous roulez sous la pluie, il faut la graisser à chaque fois.
 
Un graissage effectué au bon moment assurera un service bien plus durable de l’ensemble du kit-chaîne.